Sondage précédent Sondage suivant

Civilisation

Pensez-vous que le programme « culture » des partis patriotes lors de la Présidentielle était trop axé sur le patrimoine, et pas assez élaboré au niveau musique, danse, théâtre...

351 votes

Terminé

Oui
29,34 %
Non
39,32 %
Je ne sais pas.
31,34 %

Les notes du sujet

Note moyenne : 3.0/5

Commentaires (12)

Laura R.

A quoi sert un ministère de la culture dans un pays où les arts sont subventionnés et font l’objet d’un matraquage publicitaire ?

RépondreSignaler16 févr. 2018 à 20h45

marie b.

le financement du cinéma actuel est une machine à uniformiser:
les scenarios sont passés a la moulinette de commissions bien pensantes pour avoir des financements. celle ci ne saurait prendre le risque de l originalité!!
les artistes ont le droit au chômage alors qu ils touchent des royalties sur leurs œuvres : pourquoi ne pas donner le chômage aux écrivains aussi? ils feraient mieux de faire des petits boulots: cela leurs ouvrirait les yeux sur le monde et leurs donneraient des idées pour leurs créations.
la culture est importante c est la meilleur arme contre le matérialisme ambiant contre la pensée unique et la manipulation des esprits!

RépondreSignaler13 févr. 2018 à 14h20

Grégoire P.

Il n'y avait pas beaucoup de places à la culture malheureusement, peut-être que les patriotes n'ont pas réussis à amener ce sujet sur la table.
Pourtant il y a beaucoup à dénoncer sur les pratiques de la gauche dans ce domaine!

RépondreSignaler12 févr. 2018 à 19h07

Bruno H.

Il faut sortir d'une conception artificielle de la "culture", qui malgré les millions déversés par la politique culturelle d'Etat, n'a donné aucun grand fruit. Où sont les Poussin, les Racine, les Couperin et autres fruits du génie culturel français? La culture ne se décrète pas en tant que tel mais elle est un terreau qu'on cultive par l'étude des classiques, l'amour de la beauté et la contemplation du monde. La culture ne s'impose pas d'en haut mais l'Etat peut créer les conditions d'une création libre, et la financer parfois.

RépondreSignaler12 févr. 2018 à 17h13

Herve G.

La préservation du patrimoine doit absolument être prioritaire sans être passéiste et sans que soit sacrifié tout ce qui doit faire le prestige culturel du pays. Commencons déjà par sélectionner les candidats devant mériter la légion d'honneur avec plus de clairvoyance au lieu de la donner à des chefs d Etats délinquants ou assassins de leur propre peuple.

RépondreSignaler8 févr. 2018 à 09h46

François M.

De nos jours l'identitaire est le vrai problème, celui qui risque de nous conduire à une guerre civile, quand nous en serons là, la culture ????.

RépondreSignaler6 févr. 2018 à 13h19

Xavier d.

La culture au sens large ( histoire, arts, traditions) nous permets de bien comprendre l'esprit de notre France et de l'aimer; de la défendre aussi dans sa richesse et originalité culturelle.

RépondreSignaler4 févr. 2018 à 19h23

Jean-Claude P.

Les gauchistes, battus dans la rue en 1968 ont gagné culturellement en imposant le prétendu "art contemporain avec créations en peinture et sculpture déstructurées, dans règles autre que la provocation, la banalisation, avec des pièces à orientations gauchistes, contestataires du réel, de l'ordre...Approche voisine en musique. Il en est résulté 1981.
Le combat, les victoires culturelles précédent les victoires politiques parce qu'elle modèlent les esprits.
La "droite" UMP ou son ancêtre RPR n'ont rien compris. Les LR non plus d'ailleurs que cela soit au plan national ou au plan local ( exemple les aides actuelles de la majorité LR-UDI de Reims aux organismes culturels de la ville).
Il faut d'urgence écouter les leçons de Gramsci...

Pour comprendre un peu l'"art" contemporain:

https://www.contrepoints.org/2014/05/03/164985-art-contemporain-dictature-quantitatif-ephemere

http://www.zones-subversives.com/2017/03/l-imposture-de-l-art-contemporain.html

RépondreSignaler31 janv. 2018 à 19h05

patrick g.

Dans la situation dramatique où se trouve la France, je ne pense pas que la culture soit un sujet majeur même s'il est important.

RépondreSignaler27 janv. 2018 à 14h10

Alain T.

Le programme de D L F de 2017 était effectivement trop axé sur le patrimoine, le patrimoine est un sujet très important mais à mon avis la culture ne se limite pas à cela, pour moi, la règle des 2/3 me semble adaptée.

RépondreSignaler20 janv. 2018 à 08h29

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques, de personnalisation et de partage sur les réseaux sociaux.