Sondage précédent Sondage suivant

Economie

Doit on supprimer les régions comme échelon administratif et politique ?

593 votes

Se termine il y a 2 mois

Oui.
54,97 %
Non.
35,41 %
Je ne sais pas.
9,61 %

Les notes du sujet

Note moyenne : 4.0/5

Commentaires (53)

Bertrand F.

Et je reviendrais sur la précédente réforme avec les 22 régions métropolitaines + les 5 d'Outre-mer.

Répondre20 déc. 2017 à 17h08

Bertrand F.

Je supprimerais plutôt les Conseils Régionaux à la place de l'échelon administratif.

Répondre20 déc. 2017 à 17h07

Guilhem d.

remplacer la formule "se termine il y a deux jours" qui n'est pas française par "terminé depuis deux jours"

Répondre20 déc. 2017 à 08h51

Hubert E.

Ne posons pas la question des régions mais la question du millefeuille administratif dans son ensemble, communes, intercommunalités, syndicats de communes, départements, métropoles, régions.
Il y a des économies à faire en simplifiant et des gains considérables en efficacité.

Répondre19 déc. 2017 à 23h44

Philippe D.

Il faut revenir aux régions d'avant les fusions et supprimer les départements.

Répondre16 déc. 2017 à 20h13

Franc_ C.

Ce qui m'inquiète c'est l'hypothèse d'aller un jour vers des euros régions, directement pilotées par Bruxelles.

Répondre16 déc. 2017 à 09h35

Jean Jacques H.

La conjugaison de differentes echelles territoriales peut constituer un modele intelligent d'administration et de conduite politique du territoire notamment en répondant simultanément aux exigences de proximité et de vision globale.

Répondre15 déc. 2017 à 07h23

Bernard O.

Question aux contours imprécis ou à l'inverse trop limités n'apportant aucun enseignement utile ...

Répondre15 déc. 2017 à 00h09

bruno c.

@Bernard O.
pardon du manque de précision de ma question....!!! suppression des régions..cela ne vous parle pas?? je vais essayer en javanais!!!

Répondre17 févr. 2018 à 16h56

Nathan D.

Les départements de la République Française sont notre héritage de la Révolution. Les régions renforcent la division de notre pays et l'éclate.

Répondre13 déc. 2017 à 16h26

Paul C.

Il faut avant tout réformer de fonds en combles les structures administratives de notre Pays. Abolir les pouvoirs régaliens distincts des Régions et des Départements, les fusionner et refonder une nouvelle
autorité mieux structurée. Le pouvoir de cette nouvelle institution aurait bien entendu des pouvoirs
décisionnaires étendus dont l' influence pourrait de ce fait s'opposer à toutes les dérives du pouvoir centralisé qui nous sont imposées par Paris.
la capitale.

Répondre11 déc. 2017 à 15h23

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques, de personnalisation et de partage sur les réseaux sociaux.