Sondage précédent Sondage suivant

Social

Devrait-on supprimer la Sécurité Sociale?

733 votes

Se termine il y a 2 mois

Oui, chacun devrait avoir le droit de s'assurer selon les réalités des marchés.
11,05 %
Non, la santé est un droit fondamental qui doit être garanti par la solidarité nationale.
85,40 %
Ne se prononce pas.
3,55 %

Les notes du sujet

Note moyenne : 4.0/5

Commentaires (56)

David D.

Il faut la réserver aux Francais ayant plus de 5 ans de cotisations.

Répondre9 janv. 2018 à 10h07

Marc B.

Ce n'est pas moi qui creuse son déficit : j'ai plus peur des médicaments que de la maladie !!!

Répondre17 déc. 2017 à 23h43

Nadia H.

Solidarité nationale en premier lieu , pas les soins gratuit aux riches étrangers, comme on a pu le constater

Répondre13 déc. 2017 à 11h16

robert C.

Meilleur gestion, suppression de l'aide médicale d'état.Lutte sans merci contre la fraude.

Répondre12 déc. 2017 à 09h25

Antoine R.

C'est la construction européenne,la Convention CEDH qui donne aux étrangers l'accès à la Sécu ! Du coup cotiser à la Sécu c'est se faire spolier aux profits des régimes spéciaux, mais surtout au profit de l'immigration oisive, vrai fléau colonial !

Répondre12 déc. 2017 à 08h57

Antoine R.

Les cotisations Sécu sont à fonds perdus car les ayants droits sont de par le Droit européen (Convention CEDH) tous les immigrés pour peu qu'ils soient régularisés. (et ce régime régularise à tour de bras, même les oisifs, même l'immigration de créanciers) La sécu française ouverte aux droits-créances de la CEDH est la plus grande arnaque, la plus grande spoliation de l'Histoire de France (avec l'Occupation allemande et l'étatisation des biens de l'Eglise à la Révolution). L'équité serait de tenir la comptabilité de ceux qui ont vraiment cotisé, et de mettre la Sécu en cessation de paiement ! Avant Guerre les français ne voulaient pas de la Sécu collectiviste. Ils avaient qui leur Mutuelle professionnelle, qui leur Mutuelle locale (municipalité). La Sécu ? Du Madoff puissance 100 !

Répondre11 déc. 2017 à 17h27

Max B.

solidarité nationale c'est à dire pas payer les soins du tiers-monde - réservé aux Français non de papier

Répondre5 déc. 2017 à 23h25

Véronique G.

mais en limitant les bénéficiaires aux foyers qui ont cotisé pendant au moins 5 ans

Répondre5 déc. 2017 à 17h46

Géraud B.

obligation d'etre assuré comme en suisse... auprès de n'importe quel assureur, pour des prix et garanties encadrés par l'Etat ou conventions collectives

Répondre5 déc. 2017 à 15h34

Philippe L.

Par contre il faut la recentrer sur son rôle de base, celle d'un outil de solidarité nationale et non internationale et mettre fin aux errements actuels qui font que des travailleurs français à faible revenu sont moins bien soignés que les nouveaux colons venus d'autres horizons pour exploiter nos ressources sociales.
Il faut également que les mesures destinées à éviter les abus soient effectivement mises en œuvre.

Répondre5 déc. 2017 à 11h03

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques, de personnalisation et de partage sur les réseaux sociaux.